Publié le 16 janvier 2020

L’improvisation comme outils de travail !

L’improvisation est souvent perçue comme une activité ludique et non comme un outils du quotidien, alors qu’elle permet de faciliter ce dernier ! Gestion du stress et de l’anxiété pour la prise de parole, maîtrise de sa voix, de ses expressions, du dépassement de ses limites et de la peur du jugement sont quelques exemples des bienfaits de l’improvisation au seins d’une équipe.
L’improvisation n’est pas l’art de ne rien préparer mais l’art de se préparer à tout, quand on improvise, on apprend à gérer, voire à aimer l'imprévu. Au fur et à mesure d'un atelier, on passe souvent par ces différentes étapes :

• « Je ne sais pas ce que je vais faire et ça me fait peur »,
• « Je ne sais pas ce que je vais faire mais ça va aller »,
• « Je ne sais pas ce que je vais faire et c'est ça qui est bien ! »
Dans l’univers de l’entreprise d’aujourd’hui, c’est une chance incroyable d’être à l’aise et de gérer ses réactions et sa façon de s’exprimer.

L'improvisation, ce mot qui peut faire peur :

« que vais-je faire si l'on me donne juste un mot ? »
« Que dois-je dire si l'on m'impose une situation, un lieu, un accent ? ».

Pour éviter toute situation de blocage, et afin de construire un savoir à partir de cette expérience, c'est de manière progressive que les équipes vont découvrir « l'impro ».
De réels bénéfices
• Meilleure élasticité mentale
(passer d'une idée à l'autre, évaluer si un concept est pertinent, réalisable)

• Meilleure utilisation de l'espace et du contexte
(idéal en réunion, lors de présentations client ou lors d'événementiel)

• Développement d'une vision créative et originale seul et en groupe
(en improvisation comme en entreprise, la règle c'est d'écouter les autres)

Et vous, vous commencez quand ?